Soyez des nôtres à Edmonton pour notre 10e dîner annuel de remise des prix le 18 novembre 2021 au JW Marriott.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Sameera Sereda par courriel à l’adresse ssereda@thecounselnetwork.com.

LAURÉATES DES PRIX WILL 2019

Leadership dans la profession (pratique privée) : Lillian Y. Pan, c.r.

Leadership dans la profession (à l’interne) : Naomi Schmold

Leadership dans la profession (gouvernement) : Dale Wispinski

Leadership dans la profession (rôles élargis) : Elizabeth J. Osler

Leadership dans la collectivité : Patricia L. Blocksom, c.r., A.O.E.

Leader de demain : Koren Lightning-Earle

Prix du cabinet d’avocats : Field Law

LAURÉATE DU PRIX 2020 POUR L’ENSEMBLE D’UNE CARRIÈRE :
L’HONORABLE JUGE RITU KHULLAR

 width=La juge Khullar est nommée à la Cour du banc de la reine en 2017 et aux Cours d’appel de l’Alberta, des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut en 2018.

Née dans le nord de l’Alberta de parents originaires de l’Inde, la juge Khullar obtient son baccalauréat de l’Université de l’Alberta en 1985 et son diplôme de droit de l’Université de Toronto en 1991. Elle est nommée conseillère de la reine en 2014.

En pratique, la juge Khullar consacre la majeure partie de sa carrière aux litiges de droit public, y compris le droit du travail et de l’emploi, les droits de la personne, la protection des renseignements personnels, le droit administratif et le droit constitutionnel. Après avoir effectué un stage à la Cour d’appel de l’Alberta et à la Cour du banc de la reine, elle se joint à un grand cabinet privé d’Edmonton et passe plusieurs années dans un cabinet spécialisé en litige constitutionnel avant de se joindre à Chivers Greckol & Kanee (maintenant Chivers Carpenter) en 1998. De 2009 jusqu’à sa nomination à la Cour du banc, la juge Khullar est l’associée directrice du cabinet. Elle comparait devant divers tribunaux et commissions, devant toutes les instances judiciaires de l’Alberta et de la Cour fédérale ainsi que devant la Cour suprême à plusieurs reprises.

Tout en exerçant le droit à temps plein, la juge Khullar enseigne à la Faculté de droit de l’Université de l’Alberta pendant 14 ans et prend souvent la parole dans le cadre de conférences universitaires et professionnelles sur divers sujets. Elle publie plusieurs articles universitaires portant sur son domaine de pratique. Elle siège également à plusieurs conseils et commissions, dont l’Alberta Law Reform Institute, le Comité consultatif sur les nominations à la magistrature fédérale pour la province d’Alberta et la Commission de délimitation des circonscriptions électorales pour la province de l’Alberta. De plus, elle siège au Conseil national du Fonds d’action et d’éducation juridiques (FAEJ) pour les femmes et est avocate du FAEJ dans les affaires R. c. Ewanchuk et R. c. Shearing devant la Cour suprême du Canada. Depuis sa nomination aux tribunaux, la juge Khullar participe à la formation continue des juges par l’entremise de l’Institut national de la magistrature.

Elle est mariée, a deux merveilleux enfants et un chien.